30/06/2020

Fixer le prix d’un traitement, « un exercice difficile en pleine pandémie de coronavirus »

VOS MEILLEURES INFOS! L’américain Gilead est le premier à fixer un prix : trop haut, c’est être accusé de profiter de la misère du monde, trop bas, c’est perdre de l’argent, observe Jean-Michel Bezat, journaliste au « Monde ».

from Économie : Toute l’actualité sur Le Monde.fr. https://ift.tt/2NHbR5o
MERCI